» Details

Karl Radek (1885-1939)

Fayet, Jean-François

Karl Radek (1885-1939)

Biographie politique

Series: L'Europe et les Europes (19e - 20e siècles) - Volume 4

Year of Publication: 2004

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt/M., New York, Oxford, Wien, 2004. XV, 813 p.
ISBN 978-3-906770-31-4 br.  (Softcover)

Weight: 1.200 kg, 2.646 lbs

 
 
  • Softcover:
  • SFR 120.00
  • €* 82.80
  • €** 85.10
  • € 77.40
  • £ 58.10
  • US$ 119.95
  • out of print

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Discipline

Book synopsis

Né en 1885 en Galicie autrichienne, mort en déportation en 1939 dans des circonstances encore non élucidées, Karl Radek fut l’enfant terrible de l’Internationale socialiste, puis une figure proéminente de l’Internationale communiste, avant de devenir le conseiller personnel de Staline en politique étrangère et de disparaître finalement de la scène politique après une prestation ambiguë d’accusé-accusateur au deuxième Procès de Moscou. Basé sur une documentation largement inédite, provenant des archives ex-soviétiques et de l’ancienne RDA, cet ouvrage est organisé autour de sept problématiques recouvrant les principales étapes de l’itinéraire de cet acteur politique de premier plan, longtemps réduit à l’état de non-personne par la censure stalinienne. A partir d’une définition de l’individu comme tissu social, la biographie de Radek accorde une grande importance à l’histoire des réseaux, des milieux et des lieux de l’engagement révolutionnaire d’une génération emportée par l’étincelle d’Octobre.

Contents

Contenu: Introduction – Les origines culturelles, sociales et politiques de Radek – «L’affair Radek» – La métamorphose du paria en vice-commissaire du peuple – Une passion allemande déçue – Révolutionnaire, diplomate, intrigant – Radek et l’opposition – Dans les abîmes du stalinisme – Conclusion.

About the author(s)/editor(s)

L’auteur: Né en 1965 à Genève, maître-assistant au département d’histoire de l’Université de Genève, J.-F. Fayet est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, de l’EHESS (section études slaves), de la Faculté d’Ethnologie de Paris VIII et docteur ès Lettres de l’Université de Genève.

Reviews

«Das Werk stellt eine wertvolle Bereicherung der Geschichte der Arbeiterbewegung, vor allem der deutschen und russischen sowie der internationalen kommunistischen Bewegung dar.» (Ottokar Luban, Internationale wissenschaftliche Korrespondenz zur Geschichte der deutschen Arbeiterbewegung)
«...Fayet's work is a impressive work of scholarship that combines the painstaking use of original sources with careful attention to these historigraphical debates.» (Kevin Morgan, Communist History Network Newsletter)
«Avec cet imposant livre de 813 pages, on dispose d'un travail de première importance en histoire sociale et en histoire tout court. [...] Une solide bibliographie ainsi qu'un important appareil biographique achèvent cet ouvrage savant, pénétrant et, au final, nécessaire.» (Georges Ubbiali, dissidences)

Series

L’Europe et les Europes. 19e et 20e siècles. Vol. 4
Direction de collection: Association internationale d’histoire contemporaine de l’Europe publiée sous la direction de Jean-Claude Favez