» Details

L’opéra expressionniste

Lecler, Eric

L’opéra expressionniste

Series: Varia Musicologica - Volume 20

Year of Publication: 2010

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. 119 p.
ISBN 978-3-0343-0313-2 br.  (Softcover)

Weight: 0.180 kg, 0.397 lbs

available Softcover
available PDF
 
  • Softcover:
  • SFR 53.00
  • €* 47.30
  • €** 48.60
  • € 44.20
  • £ 35.00
  • US$ 57.95
  • Softcover
  • eBook:
  • SFR 55.85
  • €* 52.60
  • €** 53.04
  • 44.20
  • £ 35.00
  • US$ 57.95

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Note for the purchase of eBooks

Due to new international tax regulations, Peter Lang will offer its eBooks to private customers exclusively through the following platforms:

Apple Inc.

Institutional customers such as libraries and library suppliers are requested to direct their queries concerning the acquisition of eBooks at customerservice@peterlang.com

Peter Lang eBooks are also available through the following library aggregators:

EBSCO Publishing
EBL EBook Library
Gardners Books
Ebrary
MyiLibrary
Deutsche Nationalbibliothek
Dawson Books

Discipline

Book synopsis

Cet ouvrage entend montrer que l’opéra expressionniste, inventé par Schönberg avec Die glückliche Hand et Erwartung, s’inscrit dans l’histoire littéraire et musicale de l’héritage wagnérien, ou plutôt dans la critique contre Wagner. La critique de l’idéal wagnérien du drame total a déjà eu lieu dans le symbolisme de Mallarmé et Maeterlinck, et il s’agira d’y débusquer l’origine de la refondation de la dramaturgie opératique et, plus généralement, de l’esthétique moderne.
L’objectif est de lire les opéras de Schönberg, Berg, Schreker, Bartók, Hindemith, comme autant de manifestes, de les réinscrire dans une esthétique commune dont les enjeux sont philosophiques et politiques. Le postulat est qu’il existe une continuité entre les œuvres d’une première période néo-symboliste et celles de l’expressionnisme réaliste.
La lecture proposée est fidèle aux intuitions fondamentales d’Adorno, mais s’appuie aussi sur Freud, Rosenzweig ou Benjamin, pour comprendre comment cette histoire de l’opéra s’achève sur le silence éloquent de Schönberg, « inachevant » le dernier opéra, Moses und Aron.

Contents

Contenu : L’école de Vienne et son symbolisme littéraire – Le drame : la recherche de l’inouï – L’hébéphrène et l’angoissé – La voix et sa scène : le monodrame – L’inquiétante étrangeté du son lointain – Entre texte et musique : la vision – La Logique du crime – L’effroi et le Jugement Dernier – L’existence et la mort – L’enfant silencieux – La Sainte hystérique – L’aveu infini – L’assomption de l’idée : Schönberg lecteur de Balzac – L’utopie inachevée – L’écriture du paradoxe – La scène désertée – Le chœur, voix de l’indicible.

About the author(s)/editor(s)

L’auteur : Ancien élève de l’E.N.S., Eric Lecler est Maître de conférences en Littérature comparée à l’Université de Provence. Il a été boursier du Schönberg Center à Vienne. Spécialiste des rapports de la musique et de la littérature, il a publié L’opéra symboliste (2007) et a participé au Dictionnaire encyclopédique Wagner (à paraître).

Reviews

«Nous ne pouvons que saluer une étude aussi brillante publiée en français, ce qui est relativement rare dans ce domaine de recherche.» (Nicolas Derny, Forum Opéra)

Series

Varia Musicologica. Bd. 20
Herausgegeben von Peter Maria Krakauer